Photo D. Fontenat

BENTLEY 4 1/4

Cet élégant coupé Bentley 4 1/4 Litre est une création du carrossier bruxellois Vesters et Neirinck. Ses ailes profilées et son pavillon à angles vifs marient avec bonheur les influences anglaises et continentales.

En mars 1936, la Bentley 4 1/4 Litre succéda à la 3 1/2 Litre. Comme son nom l’indiquait la différence  essentielle concernait la cylindrée du moteur.  L’alésage du 6 cylindres avait été porté à 88,9mm (au lieu de 82,5mm). L’usine selon son habitude, n’en dévoilait pas la puissance exacte mais on pouvait l’estimer à 120 ch (au lieu de 105 ch pour la 3 1/2 Litre.

Une puissance améliorée

Ce supplément de puissance arrivait à point pour compenser l’alourdissement progressif des carrosseries  depuis le début des années trente. En effet, si la 3 1/2 Litre pouvait revendiquer le titre de « Voiture de sport silencieuse » la 4 1/4 Litre était plutôt une confortable GT, non moins silencieuse, mais avec une dignité plus affirmée.

Une Bentley qui tourne à la Rolls

La marque s’éloignait dès lors de l’esprit des Bentley originales des années vingt (celles de W.O) pour se rapprocher des Rolls-Royce. Cette évolution se poursuivrait après la guerre jusqu’à une identité complète des modèles des deux marques … à la calandre près.

La 4 1/4 Litre fut construite à 1241 exemplaires en trois ans. Le modèle resta au catalogue jusqu’à la veille de la guerre : la nouvelle Mark V devait lui succéder au Salon de 1939, mais les événements en décidèrent autrement.   _____________________________________________________________________

Caractéristiques 

Moteur : 6 cylindres; cylindrée 4 257 cm3 ; soupapes en tête commandées par culbuteurs ; puissance estimée 120 ch à 4 400 tr/mn.

Transmission : roues arrière motrices ; boîte de vitesse à 4 rapports.

Dimensions : empattement 3,35 m ; poids 1600 kg.

Performance : vitesse de pointe 150 km/h.

____________________________________________________________________

Source : Fiche automobile, Edito-Service S.A.